mercredi 26 octobre 2016

Costume spencer enfant

Ce travail a été commandé et réalisé en avril et il fut terminé en mai. C'était une commande pour un mariage, car il est rarissime d'avoir une demande en sur-mesure pour un enfant d'une dizaine d'années à notre époque. Quelle chance !
Tout est venu de l'absence de ce produit sur le marché. Sa mère ne trouvant pas de costume spencer couleur bleu nuit dans les magasins, elle a décidé de faire appel à moi. Et c'est bien là la place que j'ai choisie : pouvoir répondre à n'importe quelle demande de création et réalisation de vêtement, aussi particulière soit-elle. Je suis ouvert à tout et j'aime les défis de couture.


Ici le défi était plutôt classique. Après de nombreuses propositions et devis, il fut décidé de faire un pantalon droit à bassin plat et une veste spencer fermant par un faux gilet, avec juste une poche poitrine. Lors d'un rendez-vous aux Tissus Hallynck, à Roubaix, nous nous sommes mis d'accord sur un drap de fine laine dont la nuance était exactement celle recherchée. Un vêtement de qualité mérite un tissu de qualité, sinon le résultat n'est pas celui qu'on attendait. Mes fournitures sous le bras, je suis parti faire mon patron.
La toile avant et après le premier essayage
A partir de la prise de mesure, j'ai créé une toile de veste pour étudier comment j'allais faire le faux gilet et pour vérifier le bien-aller et les proportions de l'ensemble. Par contre j'ai coupé le pantalon directement dans le tissu puisqu'il ne présentait aucune difficulté particulière. Le premier essayage a représenté beaucoup de travail, surtout avec ce petit garçon très remuant. Il faut comprendre aussi ; ce n'est pas facile à cet âge de rester longtemps debout sans bouger et se laisser faire pendant qu'on vous prend pour une pelote à épingles ! J'ai fait de mon mieux pour expliquer ce que je faisais, mais le métier n'intéresse pas les jeunes garçons. Et maintenant que je revois les photos de fin d'essayage, je comprends les inquiétudes de la mère. Tant de plis et d'épingles ne rendent pas justice à l'aspect final qu'on a en tête. Pour moi c'est naturel ; pour ceux qui le voient pour la première fois, c'est une horreur !
Au premier essayage
Satisfait du premier essayage, j'ai coupé le modèle dans le tissu pour préparer le suivant. Il y avait encore quelques défauts, en particuliers aux têtes de manche, et j'ai dû réajuster l'ensemble. J'ai l'habitude de corps plus généreux, si bien que cette "crevette" m'a un peu dépaysé.  ;)
Mais nous avons vu émerger petit à petit un fringant jeune homme qui, en se voyant, m'a rendu les essayages plus faciles. Avec les garçons remuant, tenir le pantalon en place n'est pas chose aisée. Comme on ne peut pas porter ce costume avec une ceinture, j'ai suggéré des bretelles et c'était la meilleure solution.
Notes visuelles des principales corrections lors des deux essayages suivant
Je vous fait grâce des détails des deuxièmes et troisièmes essayages. Cette réalisation m'a pris 50 heures de travail. Certes pour un enfant les métrages sont moindres, mais la fabrication reste la même que pour un adulte. Les essayages consistaient principalement à ajuster la veste et les proportions des revers, du faux gilet, de la position des boutons. J'ai quand même fait des poches dans la couture au pantalon ; elles étaient invisibles au final. Je suis assez satisfait du modèle livré et j'espère avoir une photo de ce costume en situation lors du mariage. Ne trouvez-vous pas ce jeune homme superbe?
Le modèle terminé