samedi 27 février 2016

Magazine Ottobre Design enfants (Première partie)

Dans mes cours, je présente ce qu'on peut trouver en kiosque pour faire des vêtements. On me demande peu de vêtements d'enfants, alors je me suis dit que ce serait pas mal d'en présenter un.
Robe "Tropical"
Ottobre design Enfants PE 2016
Pour cet article, j'ai choisi un modèle relativement facile dans le magazine Ottobre Printemps-Été 2016. Voici le déroulement de cette fabrication.

Le modèle "Tropical", sans doute à cause de son imprimé ananas, est une petite robe en jersey à coudre à la surjeteuse et à ourler à la recouvreuse. D'autres solutions de finitions sont toujours possible avec de l'imagination et quelques tests. Je me suis conformé aux instructions du magazine.

Voici un peu comment cela se présente dans le magazine
Pour commencer, je choisis de faire la robe en taille 128 (c'est la stature), ce qui équivaut à la taille 8 ans. Mon coupon de 1.3 m environ doit me permettre de le réaliser. La première étape consiste donc à lire attentivement les instructions et à relever le patron. Le magazine précise que les valeurs de couture (ou surplus, ou marges de couture) ne sont pas incluses. Je suis d'accord avec une valeur de 0.7 mm pour coudre à la surjeteuse en 4 fils. La valeur d'ourlet n'est pas donnée parce que cela dépendra de vos choix de finitions et de vos goûts personnels : recouvreuse, aiguilles double à la machine à coudre, point extensible ou à la main.
A gauche, relevé de la jupe sur la planche à patron; à droite, la même pièce avec les valeurs de couture ajoutées.
Personnellement, et tel que je l'enseigne, je préfère ajouter les valeurs de couture sur le papier. Cela a plusieurs avantages : 
  • Vous réfléchissez aux surplus sur le papier, ce qui permet de ne rien oublier et de vérifier la cohérence des coutures;
  • Vous discernez mieux le montage et la logique des pièces du vêtement;
  • Vous pouvez placer les pièces plus facilement et les déplacer à votre convenance;
  • Si vous avez un petit métrage, avec un coupon par exemple, vous pouvez placer les pièces au plus juste;
  • C'est plus rapide de couper les pièces autour du papier.
Astuce de pro :  pour que l'ourlet ne "tire" pas,
pliez le papier sur la ligne d'ourlet et coupez le bord.
Le "retour" se fait tout seul!

Voici le motif de mon tissu
Un autre avantage, et non des moindres, est de faciliter les raccords en plaçant les pièces sur l'endroit du tissu. Je n'ai de cesse de répéter en cours qu'on place le tissu endroit contre endroit, de façon à pouvoir éventuellement tracer sur l'envers. Dans le cas présent, l'envers est tout blanc ; on ne peut pas voir le motif. Difficile dans ces conditions de réussir un raccord de motif. J'exagère sans doute un peu parce que mes motifs, les ronds blancs, sont très grands et que la découpe raglan de la manche ne me permet pas un tel détail. Mais sur la jupe, cela a de l'importance pour moi. Je fais donc l'effort de conserver mes lignes de" pois" alignées au moins au niveau de l'ourlet. Je procède de même pour le bas de manche.
Premier essai de placement : 1.25 m
Le magazine préconise 1 m de tissu pour la taille 128. C'est juste, mais si vous devez faire des raccords, prévoyez 10 à 20 cm en plus, selon la taille du motif. Pour mon tissu en l’occurrence, il me faudrait 1.25 m en 140 cm de large. D'autant que la jupe, le dos et le devant sont positionnés dans la pliure!
Deuxième placement : la coupe en trois étapes; 1 m de tissu
Bien que j'ai assez de tissu, je change mon placement pour réduire le métrage. Je procède en trois temps:
  • Je coupe d'abord la jupe en respectant mes raccords en bas. Pour cela je plie mon tissu à la largeur de la jupe et je place mon patron dans la pliure.
  • Ensuite je plie ce qui reste pour couper le dos et le devant. Les deux pièces entrent dans la largeur. Je respecte toujours l'alignement des motifs.
  • Enfin je coupe les manches.
  • La pièce du col trouve facilement sa place dans les chutes.
Une fois mes pièces coupées, je peux préparer mes machines pour l'assemblage. 

Pour que l'article soit moins long, je le coupe en deux parties.
Pour cette première partie, relever le patron et le préparer m'a pris 1 heure et 90 cm de papier à patron en 1 m  de large. La coupe m'a pris 45 minutes. Pour un débutant qui n'a jamais fait de couture, mieux vaut compter le double de temps.

La suite le 2 mars.