samedi 7 février 2015

Lavez vos tissus avant de les travailler


Certains parmi vous ont peut-être déjà eu cette mésaventure. On fabrique un vêtement, on le porte une fois puis on le lave. Quand on le sort de la machine à laver, on s’aperçoit qu’il a déteint sur tout ce qui s’y trouvait, ou encore qu’il a perdu de ses couleurs d’origine.

On le fait sécher, on le repasse, on le remet et on est déçu parce que le vêtement a rétréci !

Que de frustration, déception, argent et temps perdus. De quoi vous dégoûter de faire de la couture !
Vous ne connaîtrez plus cette situation en suivant ce conseil très simple :
Lavez vos tissus avant de les travailler.

"Oui mais si le tissu s’effiloche, ne vais-je pas l’abimer et avoir plein de fils dans ma machine à laver?" Non si vous prenez la précaution de surfiler le bord de coupe avant. Vous pouvez utiliser un point zigzag ou un surjet, selon votre préférence et les machines dont vous disposez.
Surfiler le bord de coupe
Bien entendu, il faut respecter la composition du tissu. N’allez pas laver de la laine au programme coton pour anticiper le rétrécissement ! Vous obtiendriez une belle laine bouillie et un horrible tissu. Par contre, n’hésitez pas à mettre la température exacte, sachant qu’en général on lave souvent ses vêtements de prêt-à-porter à une température légèrement inférieure de celle indiquée.
Lavez donc vos tissus selon vos habitudes pour laver vos vêtements. Passez-les ensuite au sèche-linge si vous faites ainsi pour vos vêtements. Sinon, laissez-les sécher naturellement.
Surfil au point zigzag
Enfin repassez les tissus qui en ont besoin. Cette dernière opération fixera définitivement tout rétrécissement. Comme pour le lavage, respectez la composition du tissu en mettant la température exacte. Un tissu bien repassé facilitera le placement et la coupe de votre vêtement.

Pour les textiles qui ne se lavent pas en machine, ces conseils sont superflus ; avais-je besoin de le préciser ? Par contre, il n’y a qu’une exception à tout ce traitement : la soie doit être portée au pressing. Surfilez les bords de coupe auparavant, bien sûr !