vendredi 28 novembre 2014

Recyclez vos restes de savons

La minute du prof!
Quand la savonnette est devenue tellement fine et petite qu’on ne peut plus se laver les mains, il y a encore moyen de s’en servir. C’est une astuce ancienne et archi-connue, pourtant il y a toujours de nouvelles personnes qui la découvrent. Alors spécialement pour elles…
Ne jetez plus vos restes de savonnette

Car le reste de savonnette, s'il n’est pas trop fin, c'est-à-dire qu’il n’est pas devenu cassant, est un formidable moyen de traçage sur vos tissus. Il peut remplacer avantageusement une craie tailleur. Gardez-en plusieurs en prévision de leur remplacement.
Mes restes de savons. Certains sont très vieux!
Le savon laisse une trace blanche, effaçable en frottant à sec ou avec un linge humidifié et qui n’affecte en rien son support. C’est très pratique quand on a besoin de repères sur la partie visible du tissu ! De plus vous pouvez obtenir un trait fin ou un trait plus épais, suivant l’épaisseur du bord de votre reste de savonnette. Et faire un essai ne coûte rien, puisque ça s’efface sans problème.
Différents marquages, fins et épais
Je m’en sers très souvent. Ça marche avec la majorité des tissus, même blancs. C’est plus difficile avec les textiles au tissage aéré (tulle, dentelle, organza, etc.) et avec certaines matières très lisses qui ne marquent pas (c’est plutôt rare, mais ça m’est arrivé avec du satin !). Ça ne sert à rien sur les tissus de maille de type tricot (bord côte, nid d’abeille, etc.). Dans ces cas-là, utilisez d’autres solutions de marquage : le bâti et la craie tailleur par exemple.