vendredi 10 octobre 2014

La mode Steampunk

Photo Samuel Pinero


Vous aimez les créations couture originales ? Le costume historique vous attire ? Vous vous imaginez en personnage corseté et sexy ? La mode Steampunk va sans doute vous plaire autant qu’à moi.

Steampunk, rétro-futuriste ou vaporiste en français, est composé des mots steam, la vapeur, et punk que l’ont peut traduire par vaurien, voyou. Je pense que le mot punk renvoie surtout à la culture punk elle-même, en ce sens qu’elle rejette les valeurs établies par ironie.









Mobile Steampunk par Ivan Mavrovi
Apparu à la fin du XXème siècle, le mouvement steampunk est une culture esthétique qui imagine l’avenir comme l’ont fait Jules Verne et H.G. Wells à leur époque, en repartant d’un point du passé. Imaginez que depuis le  XIXème siècle, ce grand siècle des découvertes scientifiques et de la mécanisation, l’esthétique de nos objets quotidiens n’ait pas changé et que les inventions aient continué. Cela donnerait des ordinateurs  portables avec un habillage en cuir riveté, des téléphones mobiles avec les touches des machines à écrire de nos arrières grand-mères ou encore des oreillettes conçues comme des montres gousset. Tout cela rend ce mouvement très riche en créativité et en inventions (ou réinvention) d’objets du quotidien. 

Par Steampunk Italia
Cette esthétique s’est vite répandue à la décoration et à l’habillement. Elle réinterprète le costume, remettant au goût du jour le corset et la redingote, le faux-cul et les bottines à bouton, les guêtres et les mitaines. On reste pleinement dans ce qui ce faisait entre 1860 et 1910, mais en le détournant, en utilisant de vieux patrons et en associant vêtements et accessoires historiques aux vêtements modernes. Dérision de soi, plaisir de jouer un rôle, les personnages ne manquent pas.

Game boy sur Steampunk Tendencies
Symbole du siècle de la révolution industrielle et des machines à vapeur, l’engrenage est très présent dans les créations. Il rappelle l’époque où nous pouvions encore réparer les objets, loin de l’obsolescence programmée de la consommation de masse. Les courbes de l’esthétique steampunk, retro et art déco, dénoncent l’absence de personnalité et d’émotion de la standardisation du style géométrique moderne. Car le mouvement a ce côté politique de contestation des objets de consommation actuels. On aimerait retourner dans le passé pour changer l'avenir. 
Ce que j’aime, c’est qu’il le dit avec humour et élégance, sans  la violence du mouvement punk des années 1970-80. D’ailleurs de nombreux romans tournent autour de questions politiques et de personnages dont le rôle est de sauver le monde. On y parle beaucoup de guerres et les armes futuristes comme insolites sont un accessoire aussi indispensable que les fameuses lunettes d’aviateur des pilotes de dirigeables. On se replace beaucoup dans ce contexte historique politiquement instable des XIX-XXème siècles, mais aussi dans l’univers de Jules Verne. 20000 lieues sous les mers est une référence clé et la pieuvre un autre symbole important.

Photo T.R. Harrison
La culture Steampunk est un paradis pour les inventeurs et les créateurs de toute sorte, depuis les artisans bricoleurs d’objets, de vêtements et d’accessoires de mode, jusqu’aux artistes de génie graphistes, musiciens ou cinéastes. Les auteurs ne sont pas en reste, le mouvement étant à l’origine littéraire. Ce mouvement esthétique est un révélateur de talents.


Il y aurait beaucoup à dire sur le Steampunk.  Très répandu aux Etats-Unis et en Angleterre, il n’est pas encore très connu en France, malgré dix d'existence, mais cela arrive tout doucement. Certaines de mes créations sont basées sur les mêmes idées et peuvent être portées dans ce contexte. J’écrirai sans doute d’autres articles à ce sujet. 



Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture de « La Bible Steampunk » de Jeff VANDERMEER, aux éditions Bragelonne.  C'est un très beau livre à tranche doré, sur le modèle des anciennes éditions de Jules Verne, qui présente très bien le mouvement depuis ses origines littéraires jusqu'aux pratiques modernes. Joliment illustré et agréable à lire.