mardi 30 septembre 2014

Mes premiers boutons

Ce week-end, j’ai essayé un tutoriel pour faire ses boutons maison. C’est une technique qui nous vient du Moyen Age et que je trouve très jolie, du moins sur les photos du site dont elle est issue. C’est assez simple en théorie, pas si facile en pratique. Enfin voici mes essais du week-end.


Les partages sur Pinterest sont une source formidable de créativité. On épingle beaucoup d’images sur  tout supports (photo, dessin, peinture, etc.) mais aussi des tutoriels pour apprendre une technique dans de nombreux domaines. Evidemment, mon domaine de prédilection étant la couture, j’ai épinglé sur mes tableaux quelques tutoriels se rapportant aux techniques de tailleurs, de corseterie et encore de couture. Sur mon compte « Eric Tailor » (ce pseudo pour le fun),  j’ai créé un tableau sur les boutons faits maison. J’y ai épinglé le tutoriel du site « House of Sculthorpe » dédié au costume historique et au Moyen Age. C’est en anglais, mais les photos permettent de comprendre la technique. Si le clic ne fonctionne pas, l’adresse est : http://www.houseofsculthorpe.com/2012/08/25/how-to-make-a-basic-medieval-thread-button/

Mon premier essai avec 6 divisions
Ce que j’ai aimé, c’est qu’on n’utilise pas  de colle : juste un perle, du fil et une aiguille. Pas besoin de fouiller beaucoup pour trouver des perles chez moi ! J’ai choisi des perles en bois verni avec des formes différentes. Pour le fil, j’ai utilisé celui qui m’a servi pour la petite dentelle au crochet pour la création du gilet vert (voir article de septembre 2014 « gilet femme un peu rétro », en deux parties). Quand aux aiguilles... Bref, muni de tout ce matériel et d'une impression de la photo du tutoriel, je me suis mis au travail.

Mon deuxième essai avec 8 divisions et une forme de perle plus applatie

Première difficulté : réussir à garder une répartition égale des fils qui supportent l’enveloppement de la perle. Si vous connaissez le tissage, on peut les comparer aux fils de chaîne. Mon résultat n’est pas parfait. J’ai vite compris que le résultat est plus beau si on met plus de divisions. Sur la première j’ai divisé par 6, sur les suivantes par 8. Deuxième difficulté : arriver à tisser autour de la perle sans perdre cette répartition quand on passe sous le fil de chaîne. Il m’est arrivé de recommencer deux ou trois fois. Le plus difficile se trouve au début du travail, après ça se tasse.

Tout au long de cet article, vous avez vu mes résultats avec 3 formes différentes.
Mon troisième essai en cours

Oui c’est vrai, j’ai pratiqué l’inverse de ce qui est sur le tutoriel. J’ai trouvé le résultat plus joli à cause d’un autre exemple trouvé sur Pinterest et qui utilise la même technique. Le site d’origine est « The 1642 Tailor », en anglais, à l‘adresse http://the1642tailor.com/2014/03/18/buttons/ . Il s’agit de la photo légendée « Linen thread wrapped ones by Peggy’s Necessities ».






Enfin, je vous laisse en juger. La pièce est une référence de taille, pas de prix comme vous vous en doutez. 
Que pensez-vous de mes progrès en photographie ? Un meilleur éclairage change le rendu ne trouvez-vous pas ?