jeudi 14 août 2014

Rétrécir une jambe de jean

Voici comment j’ai rétréci une jambe de jean pour lui donner une allure plus contemporaine au porté.

Le jean avant transformation et ce qu'il faut enlever


Mr A est un homme grand aux jambes fines. C’est assez drôle de le dire comme ça, mais n’avez-vous pas remarqué que c’est souvent le cas ? Les hommes grands et minces n’ont pas les mollets très développés ! Sans doute un effet optique dû à la longueur de la jambe, ce qui ne veut pas dire qu’ils sont de piètres sportifs, loin s’en faut. Et puis chacun est comme il est!




Quand on travaille sur un pantalon, il faut toujours en garder l’équilibre. On ne peut donc pas rétrécir une jambe que d’un côté. Pour conserver l’équilibre, surtout quand le rétrécissement est supérieur à 2 cm au bas de jambe, il faut répartir cette valeur sur les deux coutures. Pour Mr A., le rétrécissement était de 4 cm au bas de la jambe. J’ai donc enlevé 2 cm sur chaque couture.


Le processus est simple : dépiquer l’ourlet et la couture jusqu’au niveau de la fin du rétrécissement, couper le surplus, refaire à l’identique. Or sur les modèles du prêt-à-porter il est toujours difficile de refaire à l’identique, simplement parce qu’on n’a jamais la machine industrielle qui le permet. Sur le jean de Mr A. j’avais une triple surpiqûre sur chaque couture, avec une couture anglaise sur l’intérieur de la jambe.
Couture intérieure refaite

Couture extérieure refaite
Je suis partisan de toujours commencer par le plus difficile, j’ai donc commencé par l’intérieur et j’ai refait la couture anglaise et la triple surpiqûre en faisant attention avec ma machine à coudre, à cause des épaisseurs. La couture extérieure était simplement rabattue mais c’est là que ça se corse. Non seulement cela reste épais à coudre, mais en plus la jambe était devenue étroite, ce qui a rendu plus difficile la réalisation de la triple surpiqûre. Le résultat est satisfaisant, mais non sans peine ! Excusez les légères bosses que vous remarqueriez.




Bon le résultat me satisfait et Mr A. l’a essayé tout de suite. Les jambes de pantalons étaient comme il les souhaitait et le jean avait l’air plus récent. Mission accomplie !